Mieux gérer son entreprise, tiré du livre E-Myth

Tu te sens prisonnier de ton entreprise ? Tu travailles non stop et rien ne va ? Ou tu veux créer/développer ton entreprise mais tu ne sais pas par où commencer ?

Lis cet article et tu auras les principales idées du best-seller, E-MYTH, vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde 🤟🏼.


Salut les Workers Indépendants et bienvenue sur mon blog “Efficace dans mon job“!

Je te présente aujourd’hui un résumé des principales idées que j’ai pu tirer du livre E-MYTH de Michael E.GERBER pour atteindre le succès dans ta petite entreprise.

E-Myth le mythe de l'entrepreneur revisité. Le succès de votre entreprise.

Ce livre vise principalement le technicien salarié, qui est expert dans son domaine mais qui en a marre de recevoir des ordres de son patron. Ce technicien décide alors de créer sa propre entreprise. Il connait son domaine et se lance corps et âme dans la mise en place de celle-ci. Mais il se rend vite compte qu’il n’y a pas que la partie technique à gérer. En effet, il faut qu’il endosse également la casquette du manager et de l’entrepreneur.

#1 – Les trois casquettes 🧢🧢🧢

L’auteur nous explique que chacun de nous a en lui les épaules pour endosser ces trois rôles. Le problème est que nous avons notre spécialité et qu’il est difficile de laisser la place aux deux autres.

Avant d’aller plus loin voici un résumé des trois casquettes :

1 – L’entrepreneur

l'entrepreneur les trois casquettes de E-MYTH

L’entrepreneur est le rêveur. C’est notre coté visionnaire, celui qui vit dans le futur. Il est stratège et a besoin de changement. Il se retrouve souvent avec une grande longueur d’avance sur les autres rôles. Ce qui le contraint à fournir beaucoup d’effort pour argumenter et faire valider ses idées…

2 – Le manager

le manager les trois casquettes de E-MYTH

Le manager est un maniaque de l’ordre. Il aime tout planifier, tout organiser, tout ranger…C’est celui qui va mettre de l’ordre dans les idées de l’entrepreneur.

Pour donner un exemple, le manager fait construire une maison, puis vit dedans jusqu’à la fin. Alors que l’entrepreneur fait construire une maison, puis se met déjà à penser à la prochaine.

3 – Le technicien

le technicien les trois casquettes de E-MYTH

Le technicien est celui qui va donner vie aux idées de l’entrepreneur tout en étant cadré par le manager. Il est bricoleur et a besoin de réaliser des choses concrètes.

À ses yeux “penser” n’est pas productif, à moins qu’il s’agisse de penser au travail à effectuer.

#2 – Le modèle de la franchise

L’auteur nous explique que la plupart des entrepreneurs ne créent pas une entreprise mais un emploi, leur emploi. Ceux-ci se retrouvent prisonniers de leurs sociétés. Ils n’arrivent pas à jongler entre les trois casquettes.

Pour se sortir de là, Michael E. GERBER nous décrit les performances d’un modèle bien connu qui est la méthode de la franchise. J’ai d’ailleurs déjà parler rapidement de ce modèle dans mon article sur le film “le Fondateur” qui retrace la création de l’empire McDonald’s (le lien de l’article 👉 3 astuces pour performer dans ton job à domicile issues du film “Le Fondateur”).

Il va falloir repenser ton entreprise de manière à ce qu’elle soit duplicable et par n’importe qui. Le but est de faire comme si tu voulais faire franchiser ton entreprise. Pour se faire il va falloir que tu montes un prototype qui servira de modèle aux futurs autres. Ton modèle devra répondre à plusieurs règles :

  1. Ton modèle représentera une valeur sûre pour tes clients, employés fournisseurs et prêteurs, au-delà de leurs espérances.
  2. Il pourra et surtout devra être utilisé par des personnes au niveau de compétence le plus bas possible.
  3. Il se caractérisera par un ordre irréprochable.
  4. Toute tâche figurant dans le modèle fera l’objet de consignes dans un manuel d’utilisation (description des processus pour mener à bien chaque tâche).
  5. Il offrira un service d’une prévisibilité claire et uniforme au client.
  6. Ton modèle utilisera un code couleur, vestimentaire et matériel.

Il faut que tu visualises ton entreprise comme un produit. Pour qu’un client arrive à utiliser correctement un produit il faut lui remettre un manuel d’utilisation.

#3 – Mise en place du programme pour atteindre le modèle de franchise

Ce programme est le processus qui va te permettre de convertir ton entreprise en un modèle parfaitement organisé multipliable à l’infini (même si on est d’accord que ce n’est pas ton objectif).

Il comprend 7 étapes :

1 – Le but principal

but principal 7 règles E-MYTH

Le but principal est de te faire réfléchir sur l’objectif de ta vie. Euh…exercice très difficile tu me diras…En effet, mais voici quelques questions que tu peux te poser. Elles vont te donner les grandes lignes à suivre pour clarifier ton but principal.

Qu’est ce qui a le plus de valeur à tes yeux ? Qu’est ce que tu souhaites devenir ? Comment vois tu tes journées au quotidien ? Quelles sont tes objectifs sur le long terme (dans 10 ans, 20 ans, etc) ? De combien d’argent as-tu besoin pour réaliser ce que tu souhaites ?

Une fois que tu as une idée de la vie que tu veux mener, tu peux passer à la suite 😉.

2 – L’objectif stratégique

Dans cette étape il va falloir que tu définisses ce que ton entreprise doit réaliser pour qu’elle te permette d’atteindre ton but principal.

Quelle taille aura ton entreprise une fois parvenue à maturité ? Combien vaudra-t-elle ? Difficile de savoir…mais dans tous les cas rappelle toi que l’objectif est d’atteindre ton but principal. Donc elle vaudra le prix dont tu as besoin ! L’auteur nous fait bien comprendre que l’objectif est de monter sa société, terminer le processus de franchise et de la vendre.

Mais pourquoi voudrait on me la racheter ? Tout simplement parce qu’elle marche bien 😌. Et c’est là qu’il va falloir réaliser son étude de marché.

Là dessus je vous oriente vers le blog “My-business-plan.fr” et son article “Réaliser une étude de marché, étape par étape

3 – La stratégie organisationnelle

manuel d'utilisation the E-MYTH

Le but est de créer un organigramme de ta société dans lequel tu vas écrire un “manuel d’utilisation” pour chaque poste et y associer la personne qui va l’occuper. Le but est que n’importe quelle personne qui a lu ce manuel (peut importe son niveau d’expérience) soit capable d’assurer le bon fonctionnement de son poste. Tu occuperas surement plusieurs postes dans un premier temps que tu délègueras au fur et à mesure du temps.

4 – La stratégie en matière de management

Il va s’agir ici d’intégrer au manuel d’utilisation une partie plus marketing par le biais d’un management automatique. Tous les postes qui auront un contact direct ou indirect avec le client devront apporter une “plus value” qui engendrera une meilleure satisfaction client.

Dans un hôtel par exemple, ça pourra être de questionner le client (questions écrites dans le manuel) sur son type de café préféré, le journal qu’il lit le matin, l’heure de son réveil, etc. Le but est de connaitre un maximum d’informations sur le client et de mettre en place toute une stratégie automatique pour le satisfaire.

Le lendemain matin à 7h00, la cafetière de la chambre d’hôtel se mettra en fonctionnement et préparera le café préféré du client. À 07h05, un employé frappera deux coups à la porte de la chambre et déposera sur le tapis son journal préféré. etc etc.

5 – La stratégie concernant le facteur humain

Humain E-MYTH

Il va falloir ici donner envie à tes collaborateurs d’effectuer les tâches qu’ils ont à réaliser comme tu les as défini. Une des meilleures façons est de leur expliquer le but principal de la société, son histoire, ta vision de celle-ci. Quel est l’objectif de leur poste ? Ils doivent se sentir concernés par le fonctionnement et les objectifs de la société.

6 – La stratégie marketing

Dans cette partie il faut oublier notre but, la vison de notre entreprise, ce que l’on souhaite et se mettre dans la peau de notre client.

Si mon client ne sait pas ce qu’il veut, comment puis-je le savoir moi-même ?

L’auteur nous indique qu’il y a deux critères à étudier :

  • Le critère socio-démographique : c’est la science de la réalité du marché. Il te dit qui achète (sexe, âge, profession, etc).
  • Le critère psychographique : c’est la science de la perception du marché. Elle t’indique pourquoi certains profils socio-démographiques achètent pour telle raison alors que d’autres ont une autre motivation (caractère, style de vie, valeur, etc).

7 – La stratégie concernant les systèmes

la stratégie des systèmes E-MYTH

Un système est un ensemble de choses, d’actions, d’idées et d’informations qui interagissent entre elles et, ce faisant, influent sur d’autres systèmes. Il existe trois sortes de systèmes :

  1. Rigides : ce sont les choses inanimées comme un ordinateur, les couleurs d’une pièce, les formes, etc.
  2. Souples : ce sont les idées, les propositions d’amélioration que tu souhaites mettre en place par exemple.
  3. D’information : qui nous délivrent les données (des indicateurs) des interactions des deux autres types de système. Par exemple : Est ce que notre proposition de changer la couleur de notre produit va (ou a) engendrer plus de vente ?

Pour conclure

Applaudissement E-MYTH

Outch, difficile d’extraire et résumer clairement ces quelques idées du livre de Michael E. GERBER tellement celui-ci est riche en exemples et en mises en situations. En tout cas c’est une nouvelle méthode/philosophie de création d’entreprise que j’ajoute en haut de ma liste !

Ce livre nous enseigne qu’il est vraiment important de définir très précisément et mettre sur papier chaque action, procédé, que l’on rencontre (et que l’on rencontrera) dans son entreprise. Cela nous donne une vision plus concrète de celle-ci et nous permet de suivre son évolution de plus prêt, pour se rapprocher et atteindre son but principal.

Je n’ai plus qu’à te souhaiter une bonne lecture du livre 😜 !

Voici un lien pour lire les commentaires du livre “E-MYTH”.

Et un autre lien pour acheter le livre “E-MYTH” (tu peux aussi cliquer sur l’image en-dessous) :

Cette page contient des liens affiliés Amazon, c’est à dire qu’il me permet de toucher une petite commission si vous achetez un produit Amazon en passant par ce lien. Bien évidemment cela n’augmente pas le prix final que vous allez payer. Ces commissions me permettent de vous offrir autant de contenu gratuitement, donc merci si vous passez par mes liens pour acheter ces produits ! Et je ne recommanderai jamais un produit que je n’estime pas sincèrement être un produit de qualité et que je ne recommanderai pas à mes proches. C’est essentiel pour moi de vous apporter le maximum de valeur !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 14
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*